Parce qu'elles le valent bien !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parce qu'elles le valent bien !

Message  Alain MINEAU le Ven 31 Aoû 2012 - 11:45

Bonjour à tous. Un peu de lecture Wink




Parce qu'elles le valent bien !


Cela fait un certain temps que j'avais envie d'écrire cet article sur les montages. Le premier choc a eu lieu lors de la première vidange d'un étang privé. Avec le club, nous avions été conviés à ramasser les plombs dans le plan d'eau, 3 week-ends de suite avec à certains endroits de la vase jusqu'au ventre ! Nous avons donc bénévolement dépollué le site de plusieurs dizaines des kilos de plombs et de plusieurs kilomètres de fils. Le constat était tout simplement effrayant. Armés de plusieurs détecteurs de métaux nous trouvions les plombs enfouis jusqu'à 30 centimètres de profondeur. J'avais cependant constaté que dans près de 80 % des cas, le plomb se trouvait seul, quelques fois encore sur le clip plomb mais sans le corps ou la tête de ligne que nous trouvions généralement entortillés autour des arbres et branches laissés en l'état avant la mise en eau. Autre constat, lors de la pesée des poissons, aucun poisson au dessus de 17 kilos, et quelques poissons entre 13 et 17 ! le gérant de l'époque a rapidement conclu que les gros poissons avaient été volés. Nous nous sommes convaincus qu'ils sont tout simplement morts dans cette jungle aquatique pendus aux arbres ou dans les branches. Nous avons donc coupé chaque brindille et tiré des stères de branches sur les berges au grand dam de certaines personnes qui n'avaient pas la même conception de la pêche que nous....Je n'en dirais pas plus.
Le deuxième choc eut lieu lors de la dernière vidange du même plan d'eau. Nous sommes retournés une nouvelle fois armés de nos détecteurs de métaux. Par contre, ils ne nous ont que peu servis. Pratiquement tous les montages étaient complets, bas de ligne avec plomb et tête de ligne derrière formant une gigantesque toile d'araignée. Il suffisait de trouver un fil, de tirer dessus pour trouver le tout ! La moisson de plombs a quant à elle été beaucoup moins importante que lors de la première vidange, en fait, rien de comparable. Par contre lors de la vidange, des 20 + et énormément de poissons entre 15 et 20.
Avant la première vidange, je pense que les plombs restaient coincés dans le merdes du fond et le poisson partait avec une laisse de plusieurs mètres de fils pour s'entortiller autours des branches et y mourir, voir se mutiler pour avoir la vie sauve. Après la seconde vidange, les poissons devaient traîner le montage et arrivaient à se décrocher quelques temps après mais au prix de quels efforts ? La conclusion qu'il faut en tirer c'est que nos montages ne sont absolument pas sécurisants pour le poisson. Je comprends mieux maintenant pourquoi les poissons ont parfois la gueule défoncée mais aussi que certains départs sont « sans suite » sans doute à cause d'un ou plusieurs poissons passant sur les lignes et trainant encore le plomb avec plusieurs mètres de ficelle derrière (Cela doit rappeler à certains ces fameux départs ou rien ne se pique lol)
Comme beaucoup, je déteste perdre des poissons et surtout qu'ils se promènent avec un montage derrière eux. Dans un premier temps, j'ai adopté un système que Eric Deboutrois a d'ailleurs publié dans un magazine. Ce système est 100% sécurisant. Il demande simplement un peu de bricolage et permet au poisson de perdre le plomb et de partir avec UNIQUEMENT le bas de ligne dans la bouche. Il ne faut cependant pas oublier de raccourcir la tétine et ne pas utiliser un diamètre de tête de ligne important pour que le nœud puisse passer dans le clip plomb. J'utilise toujours ce système lorsque je pêche sur fond mou et je vous invite à en faire de même.
Pour ceux qui n'ont pas vu cet article, voici une façon simple de le réaliser que je vais vous détailler. Cela prend nécessite un peu de bricolage sur le porte plomb. 5 petites minutes de votre temps, voilà ce que je vous propose pour préserver la vie et la bouche de nos compagnes de jeux.






Avec une aiguille « foret » pour esche dure, faire un trou au dessus du porte plomb. Pour ceux qui n'en possèdent pas, vous pouvez utiliser le bout d'une petite pointe rougie à la flamme.






Passez ensuite le leadcore par ce fameux trou. Emprisonnez votre émerillon dedans et faire ressortir le leadcore en le passant une seconde fois dans le clip-plomb.





Voici comment se présente le tout une fois le montage terminé. J'en ai toujours une bonne vingtaine de montés à l'avance. Le montage peut être réalisé également avec un nylon mais il faut faire attention à la grosseur de la boucle. A vrai dire, je préfère nettement le leadcore qui est beaucoup plus facile à travailler.






Voici ce qui se passe en cas de casse. Si le poisson part avec tout le montage, l'émerillon sort du clip plomb. Le plomb du fait de son inertie traine par terre et la tête de ligne coulisse tout le long jusqu'à libérer TOTALEMENT le bas de ligne. Il faut cependant veiller à la taille du nœud de votre tête de ligne qui DOIT passer dans le clip-plomb et ne pas hésiter à raccourcir la tétine !
Pour les réfractaires du « bidouillage », il y a une autre solution. Tout simplement se procurer des clip-plomb de la marque PB Product qui sont pour moi « révolutionnaires





Voici la bête !







Plus besoin de faire de trou !





Point très important, le diamètre de la buse de sortie du clip plomb a été sur-dimensionnée pour laisser passer le nœud de la tête de ligne. Bizarrement, on a très peu parlé dans la presse halieutique de ce système (un article dans carpe scène collector de mémoire) alors que selon moi c'est la base de tout montage « no kill).





Voici le montage terminé. Ne pas oublier de raccourcir la tétine sinon cela ne sert à rien !
Le même type de montage sécurisant existe chez PB PRODUCT pour les plombs inline.


A ce propos, je suis plutôt un adepte du plomb inline pour ses performances d'auto ferrage. Là il n'y a pas photo avec un clip plomb ! Il a pourtant selon moi plusieurs inconvénients de taille comme pour le clip-plomb. Le nœud de la tête de ligne ne passe généralement pas dans l'insert et quant bien même il passerait sans tête de ligne, le poisson part avec le bas de ligne et plusieurs mètres de ligne derrière. Avec un plomb lourd, le système in line favorise également le décrochage des poissons pendant le combat. j'ai à vrai dire pas mal cogité pour trouver un montage avant tout 100 % sécurisant pour le poisson tout en assurant l'efficacité d'auto ferrage d'un in line sans prier pendant le combat que le poisson puisse de décrocher. Cela fait maintenant 4 ans que je l'utilise en toute confiance le montage que je vais vous détailler, notamment pour les pêches dans les obstacles et à méga distance avec des plombs de plus de 200 grammes. Son seul inconvénient est qu'on ne peut pas le lancer avec un stick. Vous allez vite comprendre son utilité. Là encore je vais vous demander un peu de bricolage qui peut se réaliser tranquillement cet hiver auprès de la cheminée lol.






Voici le détail. Ici j'ai une tétine et une tête de ligne 60 centièmes reliée à une agrafe rapide, un morceau de leadcore dans lequel est emprisonné un émerillon + Agrafe rapide à un bout et à l'autre une bonne boucle d'au moins 1,5 centimètre de diamètre. Et forcément un plomb sans émerillon.






J'ai apporté une modification au plomb en le perçant au « cul » avec un foret. A l'intérieur, j'ai collé un insert caoutchouc. (vous pouvez utiliser du tube silicone). Il faut en fait qu'un émerillon de taille 8 rentre en force dedans.






Voici comment se présente le montage. On met d'abord en place l'avançon en lead-core avec l'émerillon puis on attache le plomb et on met la tétine.






Voici le montage finalisé ! Il ne reste plus qu'à attacher le bas de ligne à l'agrafe.






Pendant le combat, l'émerillon sort FORCEMENT du plomb. On se retrouve donc avec un montage décentré comme avec un clip plomb. Par rapport à certains montages vus dans la presse halieutique, ici on ne perd pas le plomb à chaque fois, évitant ainsi une pollution néfaste du milieu aquatique et surtout en préservant son porte monnaie. Ce montage marche très bien partout. Seul petit bémol, certainement qu'en milieu herbeux il doit atteindre ses limites. Par contre je n'ai rencontré aucun problème dans les champs de nénuphars.






En cas de casse, la boucle laisse passer sans problème la tête de ligne, quelque soit son diamètre et le poisson ne part qu'avec le bas de ligne et ne traîne plus derrière elle une dizaine de mètres de ficelle et le plomb. En fin de partie de pêche, il suffit juste de dégrafer le plomb ! Ce montage se lance comme les autres. Il faut juste éviter de mettre des trop gros sticks sur le bas de ligne car à l'impact il arrive parfois que l'inertie du sac soluble fasse sortir l'émerillon du plomb.

Voilà, c'est pas bien compliqué. Pour ceux que j'ai réussi à convaincre, ils ne vous restent plus qu'à modifier vos plombs et fabriquer des empiles de lead-core parce qu'elles le valent bien

@lain
avatar
Alain MINEAU

Messages : 185
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 50
Localisation : MONCOUTANT

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum